Traditionnellement, en France, le jardin de curé était un jardin clos situé au plus près du presbytère ou de la paroisse du village et dans lequel le curé entretenait un potager qui lui fournissait fruits et légumes de toutes sortes. Les jardins de curé vous rappelleront aisément les « jardins de grands-mères », type de jardin composés de plantes vivaces, de fleurs qui fleurissent l’été, d’arbres fruitiers, de plantes aromatiques et d’un potager où poussent légumes et plantes de l’époque. Le jardin de curé est un espace de vie où il fait bon se balader tranquillement au milieu des allées qui délimitent les différents massifs et où cultures, fleurs et autres plantes forment un ensemble harmonieux et apaisant. Mais alors comment faire pour aménager un tel jardin ? Quelles sont les règles et conseils à suivre pour un aménagement réussi de son extérieur ? Y’a-t-il un type de plantes ou fleurs spéciales qu’il est nécessaire de planter dans un jardin de curé ? les conseils sweeek vont vous guider étape par étape pour aménager votre jardin de curé de la meilleure manière possible ! 

Qu’appelle-t-on jardin de curé ?

Tout d’abord, il est important de bien définir ce qu’on appelle « jardin de curé » dans le style le plus pur de la tradition française. À l’origine, le jardin de curé avait fonction à fournir le prêtre du village en nourriture mais également en fleurs pour décorer l’église. Contrairement à de nombreux jardins, le jardin de curé se distingue par sa volonté à ne pas séparer jardin vivrier (potager et arbres fruitiers) et jardin d’agrément (de détente).

En effet, les mélanges de genres sont autorisés et encouragés pour favoriser un retour à la nature sauvage : arbres fruitiers qui délimitent un massif ou une allée, plantation de légumes au milieu d’un massif de fleurs. Les fruits et légumes doivent se marier au mieux avec les différentes plantes et fleurs du jardin pour former un mélange végétal et naturel du meilleur goût. 

La structure d’un jardin de curé est des plus simplistes : différents carrés de plantations délimités les uns des autres par des allées en graviers, en terre, en pavé ou encore en gazon qui permettent de se déplacer aisément entre les massifs pour y cueillir fleurs, légumes, herbes de cuisine…

Dans un jardin de curé, on retrouve aussi des éléments qui tendent à montrer l’authenticité et la volonté d’autonomie de ce genre de jardins : bacs de récupération d’eau de pluie, endroit pour le compost afin de faire de l’engrais pour le sol, cabanon pour entreposer outils servant au jardinage des massifs… le jardin de curé doit être autosuffisant et représenter une certaine économie des ressources.  

Comment créer un jardin de curé ?

Nous allons maintenant voir comment faire l’aménagement d’un jardin de curé afin que celui-ci, attenant à votre maison, soit un véritable espace de vie à part entière. 

Comme expliqué précédemment, il est primordial de faire des massifs, carrés ou rectangulaires, pour ainsi délimiter l’espace disponible efficacement. Plantez au sein de ceux-ci des graines de plantes aromatiques ou médicinales, des plantes vivaces et annuelles pour varier les périodes de floraison, et des fleurs à bouquets. Répartissez vos plantes et fleurs préférées de façon harmonieuse au sein des différents massifs pour faire de votre jardin un lieu de repos qui vous convient. 

Délimitez vos allées et massifs en plantant des arbustes ou petits arbres fruitiers : du buis par exemple fera parfaitement l’affaire et donnera du volume et de la couleur durant la saison hivernale. Par contre, le buis nécessitera un entretien régulier pour rester net et esthétique tout au long de l’année. Les rosiers sont d’autres arbustes pouvant apporter une image plus fleurie et un style attrayant à votre jardin.

Pour créer un véritable jardin de curé, il est important d’avoir des éléments qui rappellent les jardins d’antan et qui feront de votre jardin un lieu de repos et de méditation. Il peut être très pratique, par exemple, de disposer un banc en pierre ou en bois dans une des allées. Une petite table et des chaises en fer forgé disposés au détour d’un massif peuvent faire du plus bel effet et vous permettre de prendre un café en toute tranquillité lors des longs après-midis d’été. La présence d’un puits en pierre ou d’une petite fontaine remplie d’eau claire est également un aménagement intéressant pour rappeler l’esprit authentique et la volonté de reconnexion à la nature en représentant tous les éléments qui la composent. Disposez aussi des jarres ou pots en terre cuite dans lesquels vous pouvez faire pousser toutes sortes de plantes ou d’herbes de cuisine. 

Pour finir, il est primordial de laisser une petite place disponible au sein de votre jardin pour aménager un potager. Ce potager vous permettra d’exercer votre passion du jardinage tout en ayant des récoltes de légumes frais tels que des radis, de la salade, des oignons, des haricots… Vous pouvez également cultiver des plants de tomates ou semer des graines de courge ou de pois ! Les fruits ont aussi leur place dans ce genre de potager : fraises, groseilles, framboises… les semis de fruits des bois feront le bonheur de vos salades de fruits estivales ! En plus des arbres fruitiers tels que les pommiers ou poiriers, pensez également à planter une petite vigne à la française, qui vous donnera des raisins bien mûrs (ils étaient originellement cultivés par le curé pour le vin de messe). 

Quelles plantes et fleurs choisir pour un jardin de curé ?

Il faut maintenant définir quels végétaux vous allez choisir pour votre jardin de curé afin de savoir quelles graines et semis acheter. 

Comme décrit précédemment, plantez des fruits et légumes en tout genre pour cuisiner de bons petits plats faits maison ! Cultivez également des plantes aromatiques et médicinales qui seront des plus pratiques pour agrémenter vos repas et leur donner du goût. Parmi ces plantes aux senteurs enivrantes et aux propriétés culinaires extraordinaires, on retrouve le romarin, le thym, le persil, la coriandre, le fenouil, la menthe, la camomille, l’aubépine, l’origan, le laurier… tant de variétés pour varier les possibilités et les repas ! Faites-vous votre propre avis sur chacune d’elles en les essayant dans différents plats ! 

Parlons maintenant des plantes qui vont apporter et donner une structure à l’ensemble de votre espace de vie extérieur. Vous avez besoin d’arbustes et haies différentes pour entourer votre jardin et le structurer. Des petits buis entourant les carrés et massifs feront parfaitement l’affaire par exemple. Pour les haies un peu plus hautes, utilisez des ifs ou des houx communs et veillez à procéder à l’entretien de ces derniers régulièrement. Évitez au maximum de planter des arbres imposants, qui viendront certainement procurer une ombre non voulue à tout ce fragile écosystème. 

Concernant les fleurs qui viendront apporter gaieté et apaisement à votre jardin, le choix est large et varié. Parmi les plantes annuelles, qui poussent et se ressèment toutes seules, on retrouve la capucine, le coquelicot, le myosotis, la rose… Du côté des plantes vivaces, vous pouvez opter pour des classiques tels que le cœur de Marie, la pivoine, le géranium, le crocus, le lys, l’iris, l’hortensia… Aménagez et associez différentes plantes et fleurs dans un doux mélange de profusion et d’abondance de nature végétale. 

Cet article sur le jardin de curé touche maintenant à sa fin et nous espérons qu’il vous aura aidé à y voir plus clair pour comprendre comment aménager ce type de jardin ! 

La sélection de sweeek

Potager en bois sur pieds avec mini serre

Potager en bois sur pieds avec mini serre

carré potager épeautre en bois

Carré potager en bois 90 x 90 CM – EPEAUTRE

Serre de jardin en polycarbonate - 5m² - CHENE

Serre de jardin en polycarbonate – 5m² – CHENE

Laisser un commentaire