Vous venez de faire un bon repas en cuisine, mais ne savez pas où jeter vos épluchures ? Votre pelouse est tondue, mais vous ne savez pas quoi faire de tout ce gazon coupé ? Pourquoi ne pas installer un composteur chez vous ? Très pratique et respectueux de l’environnement, vous disposerez d’un espace dédié pour les déchets tout en créant un engrais d’enfer pour vos plantes ! C’est génial, vous n’êtes pas d’accord ? Alors si vous êtes près à vous lancer dans ce projet, laissez nous vous partager notre super guide !

Quels sont les différents types de composteurs ?

Lorsque l’on se décide enfin à créer du compost à la maison dans le jardin, il est essentiel de s’interroger sur le type de composteurs que l’on va choisir. Effectivement, de nombreuses techniques existent et vous offrent des avantages et des inconvénients. Selon la taille du jardin, vos goûts et votre budget, le choix de votre composteur ne sera évidemment pas le même. De même, n’oubliez pas que vous pouvez très bien opter pour un composteur fait maison, que vous avez vous-même construit. Mais en attendant, voici la liste des différentes sortes de composteur sur le marché :

Le bac à compost

Très populaire, le bac à compost est sûrement la meilleure option pour un grand nombre de foyers. Peu onéreux et encombrant, le bac à compost est aussi esthétique et garde le compost à l’abri des regards. De même, lorsque l’on débute dans le compostage des déchets, le bac à compost est super, car nous pouvons facilement récupérer la terre fertile créée par décomposition. Enfin, vous n’aurez aucun mal à trouver un joli bac à compost ergonomique pour votre jardin, car de nombreux modèles existent sur le marché.

Le lombricomposteur

Le lombricomposteur a la particularité d’abriter des êtres vivants. Effectivement, à l’intérieur de ce type de composteur, se cachent des vers de terre qui permettent de transformer vos déchets organiques en lombricompost à la fois liquide et solide pour vos plantes, vos sols, ect. De plus, le lombricomposteur a spécialement été imaginé pour les intérieurs. Effectivement, sa petite taille et son processus de compostage simple permettent aux habitants d’un appartement de créer du compost sans fournir d’effort. Cela fait donc de lui un composteur parfait pour les petits espaces.

Le composteur rotatif

Ce type de composteur est certainement le plus performant de tous. Son système de rotation permet de produire du compost plus rapidement. En effet, cela est presque 2 fois plus rapide qu’un composteur classique, ce qui représente un atout considérable. Généralement, ce composteur ressemble à une cuve sur pieds et possède une manivelle sur le côté qu’il faut tourner pour activer le processus de décomposition de vos déchets. Grâce à cette méthode de compostage, l’aération et l’oxygénation sont au rendez-vous et garantissent la création d’un compost de qualité. Enfin, bien que ce ne soit pas le plus esthétique de tous, il peut facilement intégrer tout type de jardin et reste visuellement plus agréable que le tas de compost par exemple.

Composter en tas

C’est le plus connu, celui auquel on a le plus souvent recours. Seulement ce n’est pas toujours facile d’opter pour cette méthode, car elle demande beaucoup de place. Effectivement comme elle est à même le sol et sans un quelconque encadrement, le compost à tendance à s’étaler et à utiliser de la place. Ainsi si vous avez un petit jardin, nous ne sommes pas certains que cela soit la meilleure solution pour vous.
Cependant pour les personnes vivant à la campagne, vous n’aurez aucun mal à le créer, mais aussi à le dissimuler derrière un arbre ou des bâtiments pour que celui-ci ne vienne pas parasiter l’esthétisme de votre terrain.
Enfin, le compostage en tas est super utile pour permettre d’aérer et de retourner facilement le tas de compost pour la création d’engrais.

Déterminer la capacité nécessaire du composteur

Si vous vous demandez comment déterminer la capacité nécessaire du composteur, il suffit de connaître la surface de votre jardin. Effectivement, la majorité de nos déchets sont issus du jardin pour créer du compost. Ainsi, il sera intelligent de mesurer la quantité de branches, de gazon, de haies ect que vous avez amenée au composteur pour en déterminer sa capacité.
Ainsi et vous vous en doutez sûrement, plus le jardin de votre maison est vaste plus la capacité de votre composteur est grande.
De plus, pensez aussi à comptabiliser les déchets qui proviennent de la cuisine : épluchures, coquille d’œufs, ect.
Pour vous aider, voici quelques exemples :

  • Un composteur de 1 m3 est parfait pour un terrain de 500 m2.
  • Un bac à compost de 400 litres environ sera suffisant pour un jardin de 800 m2.

Enfin, pour les personnes vivant dans un appartement, cela est bien sûr différent. La capacité nécessaire sera moindre. Sachez que vous pouvez facilement trouver sur les différents sites, des composteurs pour appartement que vous disposiez d’un espace extérieur tel qu’un balcon ou non.

Les critères de choix d’un composteur du jardin

Pour dénicher un composteur de jardin efficace, durable et de bonne qualité, plusieurs critères sont à considérer pour un bon fonctionnement. En voici quelques-uns :

Les ouvertures de votre composteur et ses dimensions

Évidemment, pour avoir un compost de qualité, il faut que votre composteur soit doté de plusieurs ouvertures.
En premier lieu, un couvercle doit être présent afin de protéger le compost des différentes intempéries. Effectivement, bien que le compost doive rester humide pour permettre la bonne décomposition des déchets organiques, il ne doit pas être trempé pour autant.
Ensuite, des ouvertures permettant l’aération du compost sont primordiales pour en assurer sa qualité. Des trappes ou un tiroir pour récupérer le terreau sont aussi essentiels.
Enfin, privilégiez des composteurs disposant d’une grande ouverture ou d’une façade semi-démontable pour pouvoir retourner régulièrement le compost.

Le matériau de fabrication de votre composteur

Deux grands matériaux s’affrontent pour le choix des composteurs : le bois et le plastique.

Le bois

Le bois est un matériau esthétique qui apporte un aspect naturel à tout espace. Isolant, il protège son contenant des changements de températures tout en laissant circuler l’eau et l’air, dont le compost à besoin pour se former. Le bois est idéal pour les grands jardins de par ses capacités généralement plus grandes que les composteurs en plastique. Seulement et c’est son point faible, le bois est moins résistant que le plastique si celui-ci n’est pas traité. Nous vous conseillons alors de vous diriger vers des modèles en bois traité.

Le plastique

Les composteurs en plastique sont souvent choisis par les personnes disposant d’un petit jardin ou vivant dans un appartement avec balcon. Le plastique est un matériau plutôt durable qui a la particularité de retenir la chaleur, ce qui permet ainsi d’accélérer le processus de décomposition de vos déchets organiques.
Cependant, les modèles plastiques demandent d’être mélangés et humidifiés régulièrement, contrairement aux modèles en bois.

Le prix de votre composteur

Passons à l’étape qui fâche, celle du prix de votre composteur.
Le prix de votre composteur varie en fonction du modèle choisi. Généralement, le moins cher des composteurs se trouvera au prix de 50 euros tandis que le plus cher sera à 300 euros. Également plus la capacité de votre composteur sera importante plus son prix sera élevé. De même, les lombricomposteurs sont les moins chers du marché en raison de leur utilisation plus adaptée aux petits espaces tandis que les composteurs rotatifs sont quant à eux les plus onéreux.
N’oubliez pas que l’installation d’un composteur est un investissement à long terme. Il vous permettra de réduire vos déchets, d’améliorer la santé de votre sol et de produire votre propre engrais riche en nutriments pour les plantes et le potager du jardin.

Comment estimer le coût de son installation ?

Vous pouvez aisément estimer le coût de l’installation de votre composteur en vous basant sur plusieurs critères :

  • Le type de votre composteur : effectivement comme nous l’avons vu juste avant, le prix varie en fonction des modèles. Chaque type à une fourchette de prix qui lui est propre.
  • Le matériau : en fonction de la matière choisie le prix ne sera pas le même. Le bois est généralement plus onéreux que le plastique notamment lorsque celui-ci est traité.
  • La capacité du composteur : plus la taille de votre composteur sera importante, plus son prix sera élevé. La taille choisie dépend de votre estimation de déchets verts et bruns.
  • Accessoires supplémentaires : certains composteurs nécessitent des accessoires supplémentaires tels que des couvercles, des agitateurs, des bacs de récupération du compost, etc. Ces accessoires peuvent ajouter des coûts supplémentaires.

N’oubliez pas néanmoins que vous pouvez créer vous-même votre composteur, ainsi le prix sera sans doute moins élevé que si vous ne le fabriquez pas.

Nos conseils pour réussir votre compost

Pour obtenir un compost de qualité, il y a certaines règles à respecter, en voici quelques-unes :

L’aération

Pour une bonne décomposition de vos déchets, il est important que votre compost soit aéré. En effet, les petits organismes qui aident à ce processus ont besoin d’oxygène et donc d’air pour vivre.

Humidité

De même que pour l’aération, les organismes essentiels à la création du compost ont besoin d’eau pour prospérer. Avoir un compost trop sec n’est alors pas recommandé. En revanche, trop d’eau n’est pas bon non plus, essayer de créer un juste-milieu.

Le bon mélange entre déchets verts et déchets bruns

Les déchets verts sont riches en azote et les déchets bruns en carbone. Si l’azote accélère le processus de décomposition lorsqu’il est très présent dans le compost, le carbone, lui, le rend riche et stable pour les plantes. Ainsi mélanger les deux types de déchets contribue à la réalisation d’un compost de haute qualité.

Notre guide d’achat sur les composteurs touche désormais à sa fin et nous espérons qu’il vous aura aidé à y voir plus clair sur les critères essentiels à prendre en compte pour choisir son composteur !

La sélection de sweeek

Serre de jardin tunnel

Serre de jardin tunnel

Serre de jardin 2m² avec 8 étagères - Basilic

Serre de jardin tunnel 2m² avec 8 étagères

Serre de jardin en polycarbonate - 5m² - CHENE

Serre de jardin polycarbonate 5m²

Laisser un commentaire