Vous venez d’acquérir un récupérateur de pluie pour votre jardin ? Entre nous, vous avez fait le bon choix ! Il vous permet d’utiliser l’eau de pluie qui s’écoule habituellement dans les gouttières de votre maison. C’est une solution écologique pour arroser votre jardin ou laver votre voiture tout en faisant des économies. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier du chlore ou d’autres produits qui pourraient être néfastes pour l’arrosage des plantes de votre jardin. Vous vous demandez comment installer votre nouveau récupérateur d’eau ?  Voici nos conseils pour identifier la localisation et pour installer votre récupérateur d’eau de pluie qu’il soit enterré ou aérien. 

Comment identifier la localisation précise pour implanter votre cuve d’eau ?

Choisir l’emplacement de son récupérateur d’eau de pluie est une étape importante. Tout d’abord, la surface doit être lisse et horizontale pour garantir la stabilité de la cuve. Pour vous donner une idée, une cuve de 1000 litres représente une charge d’une tonne. Nous vous conseillons de vérifier avec un niveau. Si besoin, vous pouvez aménager la zone pour qu’elle réponde à ces contraintes en créant par exemple un socle plat et solide. Bois, ciment, la matière importe peu du moment qu’elle permet de stabiliser le sol. Essayez autant que possible de ne pas installer le récupérateur sous des arbres pour éviter les feuilles dans la cuve. Selon la taille et le type de réservoir, les contraintes ne seront pas les mêmes. Évidemment, une cuve cubique de 1000 litres prendra plus de place qu’un réservoir mural de 300 litres. De plus, un récupérateur d’eau de pluie aérien n’est pas aussi difficile à installer qu’un réservoir enterré.

Le récupérateur d’eau de pluie doit être installé à proximité du tuyau de descente de gouttière car il devra être raccordé à la gouttière pour en récupérer l’écoulement. La distance entre la cuve et la colonne de descente ne doit pas dépasser la longueur du récupérateur pour que le raccordement soit possible.

Évitez d’installer votre collecteur au soleil car à cause de l’eau chaude, l’arrosage de votre jardin pourrait être contre-productif. Préférez donc un emplacement à l’ombre de votre maison. 

Dans le cas où votre récupérateur d’eau de pluie est un modèle enterré, vous devez choisir un emplacement à 1,20m de toute construction et si des voitures peuvent circuler dessus, la hauteur de remblai minimum doit être de 80 cm, prévoyez également une rehausse adaptée. 

Quelles sont les spécificités de l’implantation d’une cuve enterrée ?

A la différence d’un récupérateur d’eau aérien, une cuve enterrée demandera des travaux de terrassement. Nous vous conseillons de contacter un professionnel pour l’installation de votre cuve enterrée, vous serez ainsi sûrs du bon fonctionnement du système. Il faudra donc prévoir un budget travaux supplémentaire pour l’installation du collecteur dans votre jardin. 

Tout d’abord concernant la localisation, comme nous l’avons vu précédemment, la cuve devra être située à côté de la gouttière et de la canalisation de distribution d’eau. A 1,20m minimum de distance des constructions et 1m de profondeur. La zone doit être facilement accessible pour permettre le chantier de fouille. 

La 1ère étape consiste à installer la cuve. Pour cela, il faut creuser une fosse et vérifier que le sol soit bien stable. Versez du sable dans la fosse, 10 cm d’épaisseur au minimum puis installez la cuve. Pour l’installation de la cuve, il faudra utiliser une grue pour la soulever en la sanglant. Puis, versez des graviers autour de la cuve, pensez à tasser régulièrement et à laisser les orifices de raccordement accessibles. 

En 2ème temps, il faudra raccorder la cuve à la gouttière à l’aide d’une canalisation. Il faudra pour ce raccordement creuser une tranchée d’environ 30 cm de largeur et en pente en direction du récupérateur d’eau de pluie. Cela permet d’éviter l’eau stagnante et son écoulement. 

Voici les différents accessoires dont vous aurez besoin pour le bon fonctionnement de votre cuve.

  • Une pompe : pour envoyer l’eau dans les canalisations.
  • Un système de filtration : utile selon votre utilisation
  • Un système anti-retour : pour que le réseau d’eau potable puisse prendre le relai si le réservoir est vide. Pour que vous puissiez continuer à arroser vos plantes même si vous n’avez plus d’eau.
  • Un indicateur de niveau : pour vous permettre de savoir si la cuve est vide.
  • Un système de trop plein : pour faire couler l’eau de pluie vers le réseau d’eau pluviale quand la cuve est pleine. 

Comment installer un récupérateur d’eau de pluie aérien dans votre jardin ?

L’installation du récupérateur d’eau aérien, appelé aussi hors-sol, est assez facile par rapport à un modèle enterré. Une fois la surface plane choisie, installez votre récupérateur d’eau. A hauteur de l’arrivée d’eau dans la cuve, percer la descente de gouttière puis fixez le collecteur dans le trou que vous venez de faire et reliez l’autre extrémité au bac. Ajoutez un trop plein qui permettra de déverser l’eau dans le réseau d’eau de pluie quand la cuve est pleine. Ajoutez un couvercle ou une bâche pour recouvrir le récupérateur. Nous vous conseillons de mettre un filtre ou des grilles en haut des gouttières de votre maison pour empêcher les feuilles et brindilles d’aller dans la cuve ou vous pouvez installer un filtre si votre équipement n’est pas déjà équipé. Et voilà, il ne vous reste plus qu’à attendre la première pluie pour pouvoir commencer à utiliser votre récupérateur d’eau de pluie. Il vous suffira de poser votre arrosoir en dessous du robinet ou de relier votre tuyau d’arrosage au récupérateur. Si vous souhaitez augmenter votre capacité de stockage, sachez qu’il existe des kits pour relier plusieurs récupérateurs ensemble. 


Vous disposez à présent de tous les conseils nécessaires pour l’installation de votre récupérateur d’eau de pluie. Qu’il soit aérien ou enterré, le récupérateur d’eau a de nombreux avantages. Vous savez à présent comment choisir la meilleure place dans votre jardin pour votre récupérateur d’eau. Facile d’utilisation, son robinet placé en bas du collecteur vous permet de récolter aisément l’eau de pluie à l’aide d’un tuyau d’arrosage ou d’un arrosoir. Selon la surface de votre jardin, investir dans une pompe pourrait être judicieux. Si vous avez un grand jardin, avoir une pompe sera beaucoup plus pratique. Arroser les plantes de votre jardin, laver votre voiture, il vous permet de réaliser des économies en économisant des litres et des litres d’eau et il vous facilite la vie !


La sélection de sweeek

Récupérateur d'eau mural 300L

Récupérateur d’eau mural 300L

recuperateur eau mural

Récupérateur d’eau mural 300L

Récupérateur d'eau mural

Récupérateur d’eau mural 300L

Laisser un commentaire