Avoir un récupérateur d’eau de pluie à la maison est idéal pour arroser le sol, les plantes ou encore le potager dans le jardin. Aussi pratique à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison, il permet de collecter des litres d’eau non potable et de faire baisser sa facture en eau. Seulement et comme toute installation, il est important de procéder à un entretien régulier de sa cuve. Mais alors comment faire ? Nous vous disons tout dans cet article !

Quand entretenir un système de récupération d’eau de pluie sur gouttière ?

L’entretien de votre cuve d’eau ne se fait pas nécessairement à une période précise dans l’année, en réalité cela se ferra lorsque vous pensez que c’est le bon moment pour la nettoyer. Cependant, nous vous conseillons d’entretenir votre récupérateur d’eau aérien en même temps que la vidange d’hiver. Effectivement, grâce à la vidange de la citerne, la cuve sera entièrement vide et cela vous permettra de la nettoyer plus facilement. De plus, il est déconseillé de procéder à son nettoyage en été, là où vous avez le plus besoin de votre récupérateur d’eau aérien, car en la lavant, vous ne pourrez pas vous en servir. Nous vous conseillons également de procéder à l’entretien du réservoir de la cuve au moins une fois par an et de l’effectuer toujours à la même période. Ainsi, cela deviendra une habitude pour vous et cela ne sera plus une corvée.

Aussi, il est essentiel de ne pas se limiter à l’entretien du réservoir de votre récupérateur d’eau de pluie. Effectivement, il sera important d’entretenir l’entièreté du système de récupération des eaux pluviales. Tout le réseau doit y passer : les filtres ou le filtre, la pompe, etc. En faisant l’impasse sur ce nettoyage, vous risquez d’avoir une eau sale et de moins bonne qualité, c’est pourquoi son entretien est tout aussi important que la cuve en elle-même.

Comment nettoyer un dispositif de collecte pluviale ? 

Pour nettoyer un collecteur d’eau aérien, plusieurs étapes sont à respecter. La première chose à faire est de vider entièrement votre citerne pour le nettoyage. C’est pour cela que nous vous préconisons de nettoyer votre cuve d’eau non potable en hiver juste après sa vidange. Pour l’étape du lavage, rien de bien compliqué, munissez-vous d’une éponge et d’un savon de marseille afin de faire partir toutes les impuretés et les débris. Rincez-la ensuite avec votre nettoyeur haute pression.

Ensuite, place au nettoyage des gouttières, de la pompe et du filtre. Il est essentiel de ne pas oublier cette étape, car si votre collecteur d’eau de pluie est propre, mais que les gouttières ne le sont pas, l’eau qui y coulera sera inévitablement salie par les impuretés (feuilles, brindilles, mousses, insectes) présentes dans vos gouttières. Ainsi, tout le travail de nettoyage sera réduit à néant.

De même, et comme nous l’avons mentionné, nettoyer le filtre est fondamental pour que les litres d’eau récupérés arrivent propres dans votre robinet.

Enfin, si vous disposez d’une pompe, le nettoyage de la crépine d’aspiration sera là aussi nécessaire.

En réalisant et en respectant toutes ses étapes, les mauvaises odeurs seront évitées et l’eau de pluie de votre réseau sera claire et non usée.

Comment nettoyer ma toiture efficacement ? 

En ce qui concerne l’entretien de votre toiture, le nettoyage du toit peut se faire à l’aide de votre nettoyeur haute pression. Si vous utilisez un traitement spécial, il sera important de bien rincer la surface de votre toiture. En revanche, et il faudra y faire attention, lorsque vous procéderez au nettoyage des toits, la collecte d’eau de pluie devra être temporairement interrompue et ce pendant toute la durée du traitement. Effectivement, si vous poursuivez la collecte d’eau pluviale, vous risquez de souiller votre eau et d’y faire tomber de la mousse, des feuilles, des insectes et autres débris.

C’est pourquoi, nous pensons que le meilleur moment pour nettoyer votre toit et de le faire avant l’installation de votre système de récupération d’eau de pluie non potable. Ainsi, lorsque vous déciderez d’installer votre citerne, vous n’aurez pas à vous préoccuper du nettoyage de la toiture tout de suite. Ainsi, si vous prévoyez d’installer une cuve dans votre jardin, n’attendez pas que celle-ci soit installée pour laver vos toits, bien au contraire, c’est le moment d’en profiter ! De ce fait, la toiture de votre maison sera propre lorsque vous commencerez la collecte de l’eau de pluie. De plus, les litres d’eau récupérés et stockés se révéleront être bien plus purs. Vous avez tout à y gagner !

Désormais, vous saurez comment bien nettoyer votre récupérateur pour continuer à utiliser les litres d’eau récupérés aussi bien pour vos sols en extérieur qu’en intérieur. N’oubliez pas de respecter toutes les étapes et de ne pas attendre trop longtemps avant de nettoyer vos cuves.


La sélection de sweeek

Récupérateur d'eau mural 300L

Récupérateur d’eau mural 300L

recuperateur eau mural

Récupérateur d’eau mural 300L

Récupérateur d'eau mural

Récupérateur d’eau mural 300L

Laisser un commentaire